Test : outil de creation de site gratuit #3 : Jimdo

Je finis une série qui s’est étalée sur 3 jours. J’ai testé pour toi 3 outils de création de site en ligne. Je me suis cantonné à la version gratuite de ces trois sites.

Pour trouver les 2 premiers, j’ai simplement fais les recherches “créer un site“  et “faire un site” dans Google (Wiféo et E-monsite)   et pour le 3ème c’est grâce  à un article du micro hebdo de cette semaine, article intitulé “créer un site gratuitement”.

Le test de Wiféo réalisé avant-hier est déjà disponible ainsi que le test de E-monsite réalisé hier .

——————————-

Jimdo

jimdo


Jimdo est une plate-forme internationale (crée par 3 allemands) de création de site en ligne. Comme pour Wiféo, on ne trouve pas de chiffres officiels donnant le nombre de sites crées avec Jimdo. Donc j’ai donc recherché le nombre avec Yahoo Site Explorer (avec la recherche http://jimdo.com) et j’ai obtenu 604 271.

Je me suis donc inscrit à Jimdo. Pour l’inscription, il faut juste choisir un login et saisir son adresse email. Dans les instants qui suivent on reçoit notre mot de passe et le lien vers notre site. C’est ultra-facile mais je n’aime pas trop le fait de ne pas pouvoir choisir mon mot de passe moi-même… On peut le changer, mais tant que je ne l’aurais pas fait, il faudra que j’aille le chercher dans ma boîte mail.

Inscription à Jimdo

Inscription à Jimdo

Ici aussi, le site est crée instantanément après l’inscription. Je me retrouve donc avec une adresse URL de type : http://votre-login.jimdo.com. Pour ce test j’ai crée http://arnaud-k2.jimdo.com (je possède un ancien compte que j’avais crée pour tester précédemment Jimdo).

Clique sur “Lire la suite” pour voir la suite du  test de Jimdo

Comme sur e-monsite, on se retrouve avec un site avec un design de base et contenant du texte par défaut. Première surprise, la connexion pour la partie d’administration du site se trouve sur le site en lui-même (je ne suis quand même pas fan des liens « connexion » que l’on trouve sur les sites comme ça). Un petit tour du côté du code m’indique que le site est structuré à l’aide de blocs et stylisé avec des feuilles de style CSS. Le site contient par défaut 8 pages (que l’on peut retrouver directement dans le menu) qu’il ne faudra surtout pas oublier de supprimer.

Au niveau des publicités, on se retrouve avec une seule publicité dans le menu vertical. Cette publicité contient un lien (avec le logo) vers Jimdo en plus d’un Google Adsense.

Site par défaut de Jimdo

Site par défaut de Jimdo

Je suis donc la grosse flèche rouge qui m’indique où je dois me connecter pour modifier mon site, il suffit de saisir le mot de passe (en allant le chercher dans la boîte mail). Après la connexion, vient la deuxième surprise : l »administration du site se fait directement « sur le site » (en réalité, ce n’est pas vraiment sur le site, mais on retrouve tout l’affichage du site). Un menu avec des belles icônes 2.0 apparaît sur la droite. Comme d’habitude, je commence par changer le design du site. Je clique donc sur « Mise en page » dans le menu : 50 mises en page sont proposées en plus d’une vingtaine de mises en pages spéciales (on peut aussi modifier directement l’HTML et le CSS, on trouve même une vidéo expliquant l’API de la modification de templates). Je trouve que le terme « mise en page » n’est pas le plus explicite, ici on parle plutôt de design ou de structure du site et je n’ai pas vraiment compris la différence entre une mise en pages et une mise en pages spéciale…

Les mises en pages proposées sont très design et modernes. Il y en a quelques-uns qui jouent avec la transparence (avec des images en png). J’en ai testé un et j’ai pu constater que l’effet de transparence ne fonctionnait pas du tout avec Internet Explorer 6 (le png ne s’affichait même pas…).

Mises en pages spéciales proposées par Jimdo (et à droite le menu d'admin)

Mises en pages spéciales proposées par Jimdo (avec à droite le menu d'admin)

Si on choisit une mise en page spéciale, les réglages proposés dans le menu « styles » sont restreints. J’ai donc choisi une mise en page « normale » afin de voir toutes les possibilités offertes par Jimdo. Première constatation, le formulaire permettant de modifier les typographies et les couleurs de texte (dans l’onglet « format de police ») n’est pas très très clair. Le terme de « proposition » n’est pas adéquate et on ne peut pas tester la lisibilité qu’aura le texte. On peut également choisir un motif (différents types de rayures personnalisables, web2.0 inside) ou un fond pour le site (dessin d’arrière-plan). Et… c’est tout! On ne peut pas changer la structure d’un thème (choisir l’emplacement et la taille des divers blocs : menus, en-tête, contenu…) à moins de faire son propore template ! (donc de s’y connaître en html/css, donc pas le public visé par Jimdo…).

formulaire "Format de Police"

formulaire "Format de Police"

Pour le contenu du site, une nouvelle fois, tout se passe dans l’interface ayant le même affichage que le site. Il suffit de survoler un contenu à modifier pour voir apparaître des boutons (tels que ajouter ou supprimer) et d’un click pour voir apparaître un éditeur de texte pré-rempli avec le texte à modifier. C’est une fois de plus ultra-simple. L’éditeur de texte est basé sur TinyMCE. En cliquant sur la petite icone « plus » on peut choisir le type de contenu que l’on souhaite ajouter à sa page : texte, titre, flux rss, videos youtube (pas de dailymotion), compte flickr… Les formulaires d’ajout sont bien pensés et assez clair. Par contre, pour ajouter une nouvelle page, il faut cliquer sur « modifier la navigation » et trouver la bonne icône permettant l’ajout d’une nouvelle page. La petite interface qui permet la modification de l’arborescence des pages du site est bien faite et simple d’utilisation.

edition d'un texte

edition d'un texte

Analyse rapide de quelques points :

  • Optimisation du référencement :
    Les sites générés sont pas trop mal optimisés pour le référencement, on retrouve bien, par exemple,  le titre de la page en <h1>. Par contre pour modifier les informations (balises <meta> surtout), rien n’aide à le faire, on se trouve simplement avec un grand champ de texte dans lequel on peut du code qui sera inséré dans la partie <head> du site.
  • Validation du W3C :
    La page d’accueil du site en version française de Jimdo n’est pas valide W3C (12 erreurs en transitional) et en validant la page d’accueil de mon site généré, je n’ai constaté que 4 erreurs.
  • Documentation et communauté :
    La documentation n’est pas très fourni, mais on trouve quand même l’essentiel pour débuter. Le forum de la version française ne contient qu’une seule rubrique, c’est donc un peu fouilli. De plus l’interface du forum est en Anglais.
  • Les modules proposés :
    Je n’ai pas trouvé l’équivalent des modules que l’on trouve chez Wiféo ou E-monsite. Néanmoins, on peut ajouter 18 types de contenus différents (par les simples formulaires de création de contenu).
  • Version Pro et nom de domaine :
    La version JimdoPro est disponible pour 5€ par mois (soit 60€/an), elle contient le nom de domaine, la disparition de la pub et l’augmentation de l’espace de stockage (qui sera de 5Go!) .
  • Espace de stockage :
    L’espace de stockage disponible à la base est de 500Mo.
  • Statistiques :
    Un outil de statistiques est disponible directement dans la zone d’administration. Il est également possible d’ajouter Google Analytics.

Pour conclure :

Les plus de Jimdo :

– L’interface d’admin entièrement en Ajax (les modifications sont appliquées directement en attendant la validation) et utilisant le framework Javascript Prototype

– Les différentes mises en page

– L’interface de modification du contenu

– L’espace de stockage (500Mo)

Les moins de Jimdo :

– Le petit nombre de réglages permettant de personnaliser une mise en page

– Les termes en français pas forcément très pertinent (on dirait qu’il sont mal traduit)

– Le forum d’aide

– L’incompatibilité de toutes les mises en page avec IE6

– La pub pour Jimdo pas assez discrète

Jimdo est, comme E-monsite, un bon outil de création de site web. J’ai particulièrement apprécié l’interface d’admin en Ajax et utilisant Prototype (même si je préfère personnellement JQuery !). Les sites générés ont également un bon rendu graphique.

Tu pourras retrouver demain, un bilan pour comparer les 3 outils que j’ai pu tester cet semaine!

A lire également le test de Wiféo et le test d’E-monsite.

Ce contenu a été publié dans test, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

7 reponses a Test : outil de création de site gratuit #3 : Jimdo

  1. Amélie dit :

    Hello! Un grand merci pour cet article sur Jimdo! C’est moi qui ai fait en grande partie la traduction de Jimdo en francais, et c’est pour cela que je me demandais quelles étaient les expressions mal traduites? Je serais ravie de pouvoir les changer s’il faut! N’hésitez pas! 🙂
    Pour le forum, comment voudriez-vous l’améliorer? Auriez-vous des souhaits en particulier? Pour toutes les remarques, on est très ouverts, il ne faut hésiter à nous en faire part, c’est comme ca qu’on avance! 🙂
    Merci beaucoup!
    Bisous,
    Amélie.

  2. arnaud dit :

    Hello!
    Merci pour ton commentaire.

    Pour les termes « mal traduits », je pensais surtout à certaines expressions qui font partie du vocabulaire de la création de site web. Par exemple, je n’aurais pas utiliser « mise en page » mais dans ce cas ça représente plutôt le « design » ou le « thème graphique » du site. Autre exemple, le terme « format de police » ne signifie pas grand chose. J’aurais plutôt mis « police de caractère » ou « mise en forme du texte ».

    Concernant les forums, un découpage en catégories aurait été le bienvenu. Ca serait plus clair pour trouver plus facilement une réponse et plus simple pour les personnes qui répondent.

  3. Amélie dit :

    Hello Arnaud! mieux vaut tard que jamais! Je viens de voir ta réponse à mon commentaire (je n’avais pas reçu la news par email)! Merci beaucoup! Tes suggestions sont nickel, je vais changer ca! Merci! 😉

  4. Enzo dit :

    Bravo bon test,
    Mais pourquoi as-tu mis le forum d’aide en moins ? Car le forum Jimdo est vraiment bien, la communauté est soudé, etc.
    Et pour la pub, (elle a changé depuis ton test), elle est pas si voyante que ça, et par rapport à E-monsite, qui met deux pubs google très dérangeantes et des fenêtres popup…

    Sinon bon teste et j’adore Jimdo.

  5. Florian dit :

    Bonjour,

    Je suis du même avis qu’Enzo, Jimdo a bien changé depuis. La communauté Jimdo est très active sur le forum et la pub est vraiment très discrète. Franchement Jimdo est un superbe CMS.

    Cordialement 😉

  6. Yassine dit :

    Bonjour Arnaud,

    Merci pour ta revue de Jimdo ancienne version, ca m’intéressait de voir le chemin parcouru !

    Je me suis prêt à un exercice similaire en testant la dernière version de Jimdo (MAJ d’aout 2014). J’ai zoomé en particulier sur la question du SEO, souvent le parent pauvre des CMS hébergés.

    http://www.lafabriquedunet.fr/blog/jimdo-test-complet-logiciel/

    Tous les feedbacks sont les bienvenus !

    A bientot

  7. sentenac dit :

    merci pour ce document précieux.
    Je dois faire un site vitrine ; je crois que je vais me lancer avec la version gratuite dans un premier temps.Avez vous des conseils pour la sauvegarde des pages puisqu’il parait qu’il y a risque de pertes d’informations sur ces types de sites gratuits. Je ne voudrais pas dans quelques mois tout avoir à refaire.
    Je dois insérer aussi un bulletin d’adhésion à notre association ; comment doit je faire, au plus simple, pour enregistrer leur bulletin d’inscription et leur participation financière
    Merci pour votre aide et tous mes meilleurs voeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *